Historique du Renouveau

« Le Renouveau, une grâce qui traverse l’Église universelle »
(Mgr Michel Santier)

Grâce de Pentecôte à vivre aujourd’hui d’une manière nouvelle.

Historique :

Au cours du 20ème siècle, un courant de renouveau spirituel parcourt les églises protestantes et donne naissance au Pentecôtisme.

1967 :

Dans l’église catholique, des professeurs et des étudiants catholiques de l’Université de Duquesnes à Pittsburgh (USA), au contact des membres des Eglises protestantes, font l’expérience d’une nouvelle Pentecôte. Le Renouveau Charismatique atteint l’Eglise catholique à son tour.

1971-1973 :

Les premiers groupes de prière naissent en France. Très vite, certains de leurs membres se sentent appelés à un engagement plus radical : c’est la naissance dès 1973 des premières communautés.

1975 :

Premier rassemblement international à Rome auquel participent d’importantes personnalités protestantes. L’appel à l’unité des chrétiens, par la Force de l’Esprit, est une composante essentielle du Renouveau Charismatique.
Paul VI accueille et encourage chaleureusement les pèlerins à vivre cette grâce au cœur de l’Eglise.

1975 à nos jours :

Les communautés issues du Renouveau et groupes de prière ont peu à peu trouvé leur place dans le paysage ecclésial tout en approfondissant leur charisme propre.
« L’apparition du Renouveau à la suite du Concile Vatican II a représenté un don particulier de l’Esprit Saint à l’Eglise »
(Jean Paul II, 7 Mai 1998).

Le Renouveau Charismatique s’étend à toute la planète. Depuis les années 60, il a gagné toutes les églises chrétiennes. Un quart de tous les prêtres et pasteurs du monde disent appartenir à ce renouveau.

Il ne s’agit pas d’un mouvement mais d’un courant spirituel chrétien. La majorité des chrétiens dits « charismatiques » vit au cœur des paroisses.
Ce qui les distingue, ce n’est pas l’adhésion à tel groupe ou communauté mais le fait qu’ils parlent d’une expérience qui les a marqués et dont ils continuent à vivre.

La seule question est :

« DÉSIRONS NOUS ÊTRE EMBRASES PAR LE SAINT ESPRIT POUR VIVRE EN CHRIST ET EN TÉMOIGNER EN ÉGLISE ? »